eclairage

 A titre d'expérimentation l'éclairage public du lotissement Moulin d'en Haut sera éteint de minuit à 6h00 à compter du 21 février 2022.

Téléchargez ici l'arrêté municipal

 

mthaniseur

Une unité de méthanisation agricole :

Le projet MéthaLouge est porté par la famille Lacaze qui exploite des terres en grandes cultures sur la commune au travers deux exploitations agricoles : l’EARL Labric et l’EARL du Loujau.

Ces agriculteurs souhaitent aujourd’hui poursuivre la transition engagée sur leur exploitation avec la mise en place de toitures solaires photovoltaïque dès 2011 et d’une chaudière à plaquette pour sécher le maïs en 2014.

Même si la loi ne l’impose plus, la famille Lacaze va continuer à couvrir ses sols en hiver avec des couverts végétaux, qui seront récoltés pour être valorisé dans une unité de méthanisation. Elle sera alimentée exclusivement par des végétaux, sans concurrencer l’alimentation humaine. Ces couverts sont une opportunité pour couvrir les sols et ainsi limiter l’érosion des terres tout en captant les nitrates. La partie racinaire qui n’est pas récoltée permet également d’enrichir le sol en carbone.

Produire du gaz vert pour le territoire :

Le biogaz produit au cours de la méthanisation sera épuré afin d’obtenir du biométhane injectable sur le réseau de distribution de gaz naturel, permettant ainsi de remplacer un gaz fossile par un gaz renouvelable, pour retrouver un peu de souveraineté énergétique. Ce sera une source de revenu pour la commune, le Muretain et tout le territoire.

Un projet mûrement réfléchi :

Pour se nourrir des retours d’expérience d’exploitants de méthaniseurs et monter ainsi en compétence, les associés ont multiplié les visites de sites, avec une vingtaine de déplacements réalisés. Ils se sont également entourés de conseils indépendants (Solagro et Vertigo ENR) pour étudier le plus finement possible le projet, et sous tous ces aspects.

L’installation a été étudiée pour ne pas engendrer de nuisances pour les habitants, ce qui est facilité par le caractère inodore des intrants, du digestat (sous-produit organique) et du biométhane (sous-produit énergétique).

Pour en savoir plus, un site internet est accessible :

https://www.sas-methalouge.com

N’hésitez pas à contacter en direct le porteur du projet :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

panneau pocket

 

PanneauPocket renforce la communication et le lien social dans la commune

Alertes et arrêtés de la préfecture, alertes météo, coupures réseau, travaux, conseil municipaux, évènements de la vie quotidienne et manifestations … depuis chez eux ou en déplacement, au travail ou en congés, les habitants restent connectés à l’actualité de leur commune, mais aussi des communes voisines et de leurs lieux de fréquentation favoris.

PanneauPocket regroupe sur une seule et unique application les entités qui font partie de l’écosystème de l’administré. Ainsi, les citoyens mettent en favoris les Communes, Intercommunalités (Communautés de Communes, Syndicats des eaux, traitements des ordures ménagères), Ecoles, Gendarmeries qui l’intéressent. La population est tenue informée en temps réel par le biais d’une seule interface. 

Une application simple et engagée 100% française

Depuis 2017, l’application est utilisée par plus de 6300 entités (Gendarmeries, Communes, EPCI…).

Accessible à tous les Français et en téléchargement gratuit, l’application ne nécessite ni création de compte ni aucune autre donnée personnelle du citoyen. Sans publicité, quelques secondes suffisent pour installer PanneauPocket sur son smartphone et mettre en favoris une ou plusieurs communes. PanneauPocket est également disponible depuis un ordinateur sur le site www.app.panneaupocket.com , afin d’être accessible par et pour tous.

Désormais, informations et alertes sont toujours à portée de main dans la poche des habitants.

 

dicrim

 

« Les citoyens ont un droit à l’information sur les risques majeurs auxquels ils sont soumis et sur les mesures de sauvegarde qui les concernent. » Art L.125.2 du Code de l’environnement

Téléchargez ici le document en PDF

Qu’est-ce qu’un risque majeur ?

C’est un phénomène d’origine naturelle ou technologique dont les conséquences sont catastrophiques pour la collectivité. Il se caractérise par une gravité exceptionnelle en terme de victimes et de dommages aux biens et à l’environnement, et une faible fréquence.

Les risques sur la commune de Lavernose-Lacasse :

Le Dossier Départemental des Risques Majeurs (DDRM) établi par la Préfecture recense les risques majeurs de notre commune :

 

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES                          

climatique Les risques météorologiques : 

Ce sont des risques naturels dus à des phénomènes climatiques d’intensités extrêmes : vent fort, fortes précipitations, orage, neige et verglas, grand froid ou canicule. Suivi de l’évolution de la situation sur le site de Météo-France.

Vent fort : Risque de chutes de branches et d’obstacles. Ranger ou fixer les objets susceptibles d’être emportés par le vent. Rester à l’abri et limiter les déplacements

Fortes pluies : Visibilité réduite sur les voies de circulation. Risque d’inondations locales. Limiter les déplacements

Orages : Eviter l’utilisation des appareils électriques. Ne pas s’abriter sous les arbres. Rester à l’abri et limiter les déplacements

Neige/verglas : Routes difficiles et trottoirs glissants. Equipements nécessaires pour se déplacer.

Grand froid : Eviter de sortir aux heures les plus froides. Veiller à la bonne qualité de l’air et au bon fonctionnement du système de chauffage

Canicule : Eviter de sortir aux heures les plus chaudes. Passer du temps dans un endroit frais. Se rafraichir et se mouiller régulièrement. Boire beaucoup et manger normalement.

canicule

inondation Le risque inondation : 

Une inondation est une submersion plus ou moins rapide d’une zone, avec des hauteurs d’eau variables provoquées par des pluies importantes et/ou durables

Deux types d’inondations : Par débordement de la Louge (plus forte inondation connue à ce jour est celle de 1977) ou ruissèlement pluvial urbain

 legende inondationcarte

Que dois-je faire?

AVANT 

- S’informer à la mairie de la situation de votre habitation vis-à-vis du risque inondation

- Mettre au sec les objets sensibles à l’eau

- Prévoir une évacuation (vêtements, médicaments, papiers officiels…)

- Obstruer les entrées d’eau : portes, fenêtres, soupiraux

- Amarrer les cuves

- Ecouter la radio

PENDANT

-Couper les compteurs électriques et de gaz

-Se mettre en sureté, ne pas rester dans son véhicule, ne pas s’engager à pied ou en voiture dans une zone inondée

APRES

-Aérer, désinfecter, chauffer dès que possible

-Informer les autorités de tout danger observé

-Apporter une première aide aux voisins

-Evaluer les dégâts et prendre contact avec les assureurs pour entamer les démarches d’indemnisation

Les bons réflexes : 

reflexes

sismique Le risques sismique : 

Un séisme (ou tremblement de terre) résulte de la libération d’énergie accumulée par les déplacements et les frictions des différentes plaques de la croûte terrestre. Se traduit en surface par des vibrations plus ou moins importantes du sol.

La commune se trouve dans une zone de sismicité 1 (très faible).

PENDANT

table Abritez-vous sous un meuble solide

evacuation Eloignez-vous des bâtiments et des zones instables

APRES

elec Couper l’électricité et le gaz

porte Evacuez le bâtiment

radio Ecoutez la radio

enfants Ne pas aller chercher les enfants à l’école : l’école s’occupe d’eux 

telephone Ne pas téléphoner sauf urgence

cigarette Ne pas fumer, ne pas provoquer de flamme

Le risque pandémique  : 

Une pandémie est une épidémie caractérisée par la diffusion rapide et géographiquement très étendue d’un nouveau sous-type de virus.

virus

Le risque technologique :

(transport infrastructure Gaz France)

Canalisation de gaz enfouie à environ 80cm de profondeur, afin de protéger l’environnement en cas de fuite ou de rupture. Surveillance 24h/24h par un poste de commandement centralisé.

En cas de fuite, quittez la zonede l’accident et rejoindre le bâtiment le plus proche.

canalisation canalisation de gaz

gaz

transport Le transport de matières dangereuses (TMD)

Accident se produisant lors du transport par la route ou le rail de matières dangereuses. Il peut entrainer des conséquences graves pour la population, les biens et l’environnement.

Si je suis témoin de l’accident : Alerter les services de secours ou de sécurité en précisant le code danger présent sur la plaque orange apposée sur l’unité mobile (exemple) prod dang

LES INFORMATIONS PRATIQUES : 

Les pompiers : 18 ou 112

Gendarmerie : 17

Samu : 15

Mairie : 05 61 56 31 01

L’alerte : En cas d’évènement grave, l’alerte peut être déclenchée localement par la mairie avec la diffusion de messages par haut-parleurs, téléphone ou porte à porte.

En cas d’évacuation, la municipalité vous invitera à regagner la Salle des fêtes, 31410 Lavernose-Lacasse

Les sites utiles :

www.meteo.fr

www.vigicrues.gouv.fr

www.haute-garonne.gouv.fr

www.lavernose-lacasse.fr

Les fréquences radios :

France Bleu : 90.5 (FM)

Sud Radio : 101.4 (FM)

France inter : 88.1 (FM)

Téléchargez ici le document en PDF

Document mis à disposition à l'accueil de la mairie

 

 

 Horaires autorisés pour les travaux: 

les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30

les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h

les dimanches et jours fériés de 10h à 12h et de 16h à 18h

 

 

 

Arrêté préfectoral relatif à la lutte contre les bruits de voisinage

 N° 83

                                                                                         LE PREFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES

                                                                                         PREFET DE LA HAUTE-GARONNE

                                                                                         CHEVALIER DE LA LEGION D'HONNEUR,

VU le code de la santé publique et notamment les articles L1, L2, L48 et L49;

VU le code général des collectivités territoriales,

VU le code pénal,

Vu la loi n°95-1444 du 31 décembre 1992 relative à la lutte contre le bruit;

Vu le décret n°95-408 du 18 avril 1995 relatif à la lutte contre les bruits de voisinage et modifiant le code de la santé publique;

Vu l'arrêté préfectoral du 5 juin 1990 modifié par l'arrété préfectoral du 9 février 1993 pris en application du décret du 5 mai 1998 relatif aux règles propices à préserver la santé de l'homme contre les bruits de voisinage;

SUR proposition du Secrétaire Général de la Préfecture de la Haute-Garonne;

ARRETE

ARTICLE 1°/  Les arrêtés préfectoraux du 5 juin 1990 et du 9 février 1993 susvisés sont abrogés.

ARTICLE 2°/

Sur la voie publique et dans les lieux publics ou accessibles au public, sont interdits les bruits gênants par leur intensité, leur durée ou leur répétition.

Sont notamment concernés les bruits susceptibles de provenir:

  • des publicités par cris ou chants,
  • de l'emploi d'appareils et de dispositifs de diffusion sonore tels que haut-parleurs, postes récepteurs de radio, téléviseurs, magnétophones et électrophones,
  • des réparations ou réglages de moteur à l'exception des réparations de courte durée permettant la remise en service d'un véhicule immobilisé par une avarie fortuite en cours de circulation,
  • des jeux bruyants pratiqués dans des lieux inadaptés,
  • des pétards et pièces d'artifice.

Des dérogations individuelles ou collectives aux dispositions de l'alinéa précédent pourront être accordées par les services préfectoraux ou municipaux telles que les manifestations commerciales, fêtes ou réjouissances.

Les fêtes suivantes font l'objet d'une dérogation permanente au présent article: fête nationale du 14 juillet, jour de l'an, fête de la musique et fête votive annuelle de la commune.

ARTICLE 3°/ 

Toute personne utilisant dans le cadre de ses activités professionnelles, non soumises à une procédure de déclaration ou d'autorisation au titre des installations classées, sur le domaine public ou à l'occasion des travaux publics, des outils, appareils ou engins bruyants de quelque nature qu'ils soient, doit prendre toutes mesures utiles pour éviter que les bruits émis ne troublent la tranquilité du voisinage. Si ces travaux doivent être effectués de nuit, le dimanche ou un jour férié, pour des motifs d'urgence, de force majeure ou d'intérêt général, toutes les précautions seront prises pour minimiser l'impact sonore de l'intervention et une information complète sur le fonctionnement du chantier et notamment se durée prévisible, par voie d'affichage ou par tout autre moyen, sera portée, aussitôt que possible, à la connaissance des riverains.

ARTICLE 4°/

Toute personne utilisant dans le cadre des ses activités professionnelles, non soumises à une procédure de déclaration ou d'autorisation au titre de la législation sur les installations classées, sur le domaine privé, à l'intérieur de locaux ou en plein air, des outils, appareils, ou engins bruyants de quelque nature qu'ils soient, doit interromptre ses travaux entre 20h et 7h et toute la journée des dimanches et jours fériés, sauf en cas d'interventions urgentes.

Des dérogations exceptionnelles pourront être accordées par les services préfectoraux (direction départementale des affaires sanitaires et sociales) s'il s'avère nécessaire, pour des raisons techniques impératives dûment démontrées, d'effcetuer les travaux considérés en dehors des heures et jours autorisés à l'alinéa précédent.

Les dispositions précédentes ne dispensent pas les personnes concernées de prendre toutes dispositions pour réduite les nuisances sonores qu'elles provoquent pendant la période comprise entre 7h et 20h.

ARTICLE 5°/

Les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés par des particuliers à l'aide d'outils ou d'appareils susceptibles de causer une gêne en raison de leur intensité sonore, tels que tondeuses à gazon, tronçonneuses, perceuses, raboteuses, scies mécaniques (...) ne peuvent effectués que:

  • les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30
  • les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h
  • les dimanches et jours fériés de 10h à 12h et de 16h à 18h

ARTICLE 6°/

Les propriétaires et possesseurs d'animaux, en particulier de chiens, sont tenus de prendre toutes mesures propres à éviter une gêne pour le voisinage, y compris par l'usage de tout dispositif dissuadant les animaux de faire du bruit de manière réprétée et intempestive.

ARTICLE 7°/

Les occupants de locaux doivent prendre toutes précautions pour que les bruits qu'ils engendrent eux-mêmes ou par l'intermédiaire d'une personne ou d'une chose dont ils ont la garde ne portent atteinte à la tranquilité du voisinage par leur durée, leur répétition ou intensité.

ARTICLE 8°/

Les éléments et équipements des bâtiments doivent être maintenus en bon état de manière à ce qu'aucune diminution anormale des performances acoustiques n'apparaisse dans le temps :  le même objectif doit être appliqué à leur remplacement.

Les travaux ou aménagement quels qu'ils soient, effectués dans les bâtiments, ne doivent pas avoir pour effet de diminuer les caractéristiques initiales d'isolement acoustique des parois.

Tous moteurs de quelque nature qu'ils soient, ainsi que tous les appareils, machines, dispositifs et équipements utilisés dans les établissements dont les activités ne sont pas assujetties à la législation sur les installations classées, doivent être installés et aménagés de telle sorte que leur fonctionnemet ne puisse, en aucun cas, troubler le repos ou la tranquilité du voisinage.

ARTICLE 9°/

Les infractions aux dispositions du présent arrêté sont passibles d'une amende contraventionnelle définie par l'article 131-13 du code pénal.

ARTICLE 10°/

Le Secrétaire Général de la préfecture de la Haute-Garonne,

Les Sous-préfets de MURET et de ST GAUDENS

Les Maires du département,

sont chargés, concurremment avec les agents habilités à contrôler et à constater les infractions à la loi relative à la lutte contre le bruit de l'application du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes administratifs de la préfecture et affiché dans toutes les communes du département où il est tenu à la disposition du public<.

                                                          Toulouse, le 23 juillet 1996

                                                           Alain BIDOU

Liens utiles

Plan interactif

Mairie de Lavernose-Lacasse

1 place de la mairie
31410 Lavernose-Lacasse

05 61 56 31 01

Nous contacter